Banière accueil

Centre d’Etudes sur la Seconde Guerre Mondiale CESEGUMO

Virginia Hall, une espionne dans la guerre

Publié le vendredi 14 juin 2013

Le Centre d’Etudes sur la Seconde Guerre Mondiale présente le mercredi 19 juin à 17h00 une conférence sur Virginia Hall à la Maison du Combattant, 36 bis bd Risso

Cette belle et envoutante américaine qui ambitionnait d’être diplomate, va, durant toute la guerre, assurer, en France occupée de périlleuses missions pour le compte des services secrets britanniques et américains.

Cauchemar du contre-espionnage allemand, elle fût pour la gestapo de Lyon « l’agent allié le plus dangereux ».

Pour ses combats, Virginia Hall reçut en 1945, la Distinguished Service Cross, une des plus haute distinctions militaires américaine, la seule décernée à une femme civile durant la seconde guerre mondiale.

A travers cette biographie épique, le conférencier, Thierry Breuil, évoquera en toile de fond, les relations entre les différents mouvements de résistance et les services secrets alliés pendant la période de l’occupation.

Entrée libre.

Pour tout renseignement : cesegumo@free.fr ou tél.06.71.89.30.01