Banière accueil
Accueil > Culture > Cinéma / Audiovisuel > Cinéma Sans Frontières > Vendredi 10 décembre 2010 - LE ROI ET LE CLOWN

Cinéma Sans Frontières

Vendredi 10 décembre 2010 - LE ROI ET LE CLOWN

Publié le samedi 4 décembre 2010

20h30 Cinéma Mercury - 16 place Garibaldi - Nice

Film de LEE Jun-ik

Corée du Sud - 2005 - 2h - vostf

Regard mensuel sur le cinéma coréen



Corée, 16ème siècle. Alors que la dynastie Chosun règne en maître sur le territoire, Jang-seng et Gong-gil sont deux comédiens qui travaillent ensemble sur les routes du pays. Jang-seng persuade Gong-gil de se produire à Séoul, dans l’espoir de devenir riche. Arrivés là-bas, ils se font arrêter au cours d’un spectacle pour avoir insulté le Roi. Jang-seng propose alors un pari fou : s’ils arrivent à faire rire le Roi, ils seront libres. Gong-gil, de nature très réservée livre alors un numéro impressionnant provoquant l’hilarité du Roi. Le pari est gagné, ils peuvent rester au Palais. Une relation nouvelle commence alors entre le Roi et Gong-gil...

Le film a obtenu le Prix du Jury au 9ème Festival du film Asiatique de Deauville.

Le Roi et le clown a attiré en 2005 douze millions de spectateurs Sud-Coréens. C’est un record au box-office national. Le réalisateur prépare d’ores et déjà son prochain film, intitulé Radio Star.
Adapté d’une pièce de théâtre

Le film est adapté de la pièce Yi de Kim Tae-woong. Le réalisateur s’exprime sur la différence entre la pièce et le film : "Je n’ai pas vu la pièce de théâtre, mais je l’ai lu et j’en ai vu la captation en VHS. Dans la pièce de théâtre, Gong-gil est le personnage principal. Il est de plus en plus corrompu par l’argent et le pouvoir. Jeng Seng est seulement un personnage secondaire. Dans [Le Roi et le Clown], Jang-seng est le personnage principal à partir duquel les émotions humaines sont émises, de ce fait la relation entre le roi et Gong-Gil est amoindrie".

Jun-Ik parle des personnages principaux : "A l’époque, les acteurs de rue étaient humiliés, méprisés et n’avaient aucune reconnaissance. Jang-seng est celui qui lutte contre son sort, et devient le personnage le plus libre du monde. Comparez-le au roi : sa parole est la loi, et il est au-dessus de tout, pourtant il souhaite fuir son destin et ne le peut pas. C’est pourquoi dans un tel chaos, il devient de plus en plus fou, et sauvage. Il est de ce point de vue une bonne représentation de ce vers quoi notre société tend, une organisation figée qui nous laisse sans espoir. Gong-Gil, en revanche, est l’individu qui accepte son sort, représentant ainsi l’humanité acceptant sa condition."

Six cents costumes ont été crées pour le film. Des recherches historiques très pointues ont été aussi menées afin de reproduire de la façon la plus exacte les masques et les marionnettes, le palanquin royal, la literie et les coussins du roi, les éventails et les meubles. Enfin, les costumes que portent les clowns dans la scène de l’opérette ont demandé un travail colossal aux trois stylistes. Il fallait un mois juste pour parvenir à confectionner un seul costume.

Jun-Ik témoigne de son évolution en tant que cinéaste : "[Le Roi et le clown] est un film d’époque comme l’était Once upon a time in a battlefield, mon précédent film. Cependant dans [Le Roi et le clown], les partis pris de mise en scène sont très différents. Alors que dans Once upon a time in the battlefield j’avais privilégié le rapport au langage, dans celui-ci, j’ai voulu que mes idées soient transmises par les acteurs, leurs spectacles et les décors, qui sont inspirés d’éléments historiques."
 


Présentation du film et animation du débat avec le public : Philippe SERVE.

Merci de continuer à arriver suffisamment à l’avance pour être dans votre fauteuil à 20h 30 précises...
 

N’oubliez pas la règle d’or de CSF aux débats :

La parole est à vous !

Entrée : 7,50 € (non adhérents), 5 € (adhérents, chômeurs).

Adhésion : 20 € pour un an (365 jours) - 15 € pour les étudiants. Donne droit au tarif réduit à toutes les manifestations de CSF, ainsi qu’à toutes les séances du Mercury (hors CSF) et à l’accès (gratuit) au CinémAtelier.

Toutes les informations sur le fonctionnement de votre ciné-club :

http://cinemasansfrontieres.free.fr

Contact mail CSF : cinemasansfrontieres@free.fr

Contact téléphonique CSF : 04 93 52 31 29 / 06 64 88 58 15

Contact téléphonique Mercury : 08 92 68 81 06 / 04 93 55 37 81.