Banière accueil
Accueil > Culture > Cinéma / Audiovisuel > Cinéma Sans Frontières > VENDREDI 20 DECEMBRE 2013 - BORGMAN

Cinéma Sans Frontières

VENDREDI 20 DECEMBRE 2013 - BORGMAN

Publié le mardi 17 décembre 2013

20h30 Cinéma Mercury - 16 place Garibaldi - Nice

Alex Van Warmerdam

Pays-Bas - 2013 - 1h53 - vostf

Camiel Borgman surgit dans les rues tranquilles d’une banlieue cossue, pour sonner à la porte d’une famille bourgeoise. Qui est-il ? Un rêve, un démon, une allégorie, ou l’incarnation bien réelle de nos peurs ?

Dramaturge révélé en 1979 par sa pièce Regarde les hommes tomber (dont Jacques Audiard s’inspirera pour son premier film), cinéaste, acteur et scénariste de ses films, peintre, Alex Van Warmerdam s’est fait connaître en France grâce à la sortie conjointe en 1996 des Habitants (1992) et de la Robe (1996). Puis il a mystérieusement disparu des radars, avant de faire sa réapparition en invité surprise du dernier Festival de Cannes avec son nouvel opus, Borgman, dont c’est peu dire qu’il reste fidèle au petit périmètre de son cinéma maniériste.

Dans Borgman, j’ai voulu montrer comment le mal se glisse dans le quotidien, comment il s’incarne dans des hommes et des femmes ordinaires, normaux, bien élevés, qui sont heureux et fiers d’accomplir leurs tâches, en portant une implacable attention aux détails. Je voulais montrer qu’on ne fait pas le mal seulement par de froides nuits d’hiver, mais aussi sous la chaleur d’un soleil bienfaisant, dans l’optimisme de l’été. Je voulais montrer qu’un homme comme Borgman, perpétuellement insaisissable, est capable d’inspirer à une femme un désir si obsédant qu’il va la laisser complètement démunie. Borgman est plus sombre que mes précédents films car je voulais aller plus loin. J’ai eu envie de plonger dans une région obscure et inconnue de mon imagination pour voir ce que j’y trouverais. Je voulais aussi faire un film très ouvert à l’interprétation, qui pose plus de questions qu’il n’apporte de réponses. Je crois que Borgman est un film intense.

Borgman a été présenté en compétition du Festival de Cannes 2013, dans la sélection officielle. Il s’agissait de la première présentation du film au niveau mondial. Il marque le retour sur la Croisette du réalisateur Alex Van Warmerdam, 15 ans après sa sélection dans la catégorie Un Certain Regard avec Le P’tit Tony (1998). C’est au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg 2013 que Borgman a aussi remporté un prix. Il s’agit du Méliès d’Argent qui récompense le meilleur film fantastique européen de l’année. Après sa sélection au Festival de Cannes (premier film néerlandais sélectionné depuis 38 ans), les Pays-Bas ont décidé d’envoyer Borgman à la commission des Oscars 2014 pour représenter leur pays à l’obtention de la statuette du Meilleur Film Etranger.

Borgman marque la quatrième collaboration entre le réalisateur Alex Van Warmerdam et le directeur de la photographie Tom Erisman. Ils avaient déjà travaillé ensemble sur les derniers films du metteur en scène : Grimm (2003), Waiter (2006) et The Last Days of Emma Blank (2009). Le producteur de Borgman, Marc Van Warmerdam, est en fait le frère du réalisateur/scénariste Alex Van Warmerdam. Cela fait depuis 1973 qu’ils collaborent ensemble. Ils ont fondé cette année-là une compagnie théâtrale et ont monté plusieurs spectacles ensemble. Depuis, Marc et Alex ont également fondé leur propre société de production en 1993, Graniet Film.

-----------------

Présentation du film et animation du débat avec le public : Bruno Precioso

Merci de continuer à arriver suffisamment à l’avance pour être dans votre fauteuil à 20h 30 précises.

N’oubliez pas la règle d’or de CSF aux débats :
La parole est à vous !

Entrée : 7,50 € (non adhérents), 5 € (adhérents CSF et toute personne bénéficiant d’une réduction au Mercury).

Adhésion : 20 €. Donne droit au tarif réduit à toutes les manifestations de CSF, ainsi qu’à toutes les séances du Mercury (hors CSF) et à l’accès (gratuit) au CinémAtelier. Désormais le CinémAtelier sera ouvert aux non-adhérents, qui devront s’acquitter d’un droit d’entrée de 5 €.
Toutes les informations sur le fonctionnement de votre ciné-club :
http://cinemasansfrontieres.free.fr
Contact mail CSF : cinemasansfrontieres@hotmail.fr
Contact téléphonique CSF : 06 72 36 58 57/04 93 26 54 46
Contact téléphonique Mercury : 08 92 68 81 06 / 04 93 55 81