Banière accueil

Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN 06

Nouvelle année, nouveaux espoirs

Publié le mardi 12 janvier 2016

La coordination internationale entre associations de "Vétérans" et "Victimes" des Essais Nucléaires ,ou bien des "décontamineurs" est plus qu’efficace. Nous en avons déjà eu les premiers effets.

Nous avions déjà eu l’important congrès organisé à Genève le 29 Novembre 2014 ,sous la bannière de "IndependentWho",qui a en quelque sorte avec un regard plus large ,fait le point sur les problèmes de santé ,rencontré dans les différents pays,ayant développé ce type d’armement. Nous avuions publié ici même les "abstracts " résumés et en Français. Bien entendu ,cela a eu un certain écho.

Maintenant ,nos liens avec nos homologues des associations "alliées" ont certainement permis une importante avancée pour la reconnaissance des torts qui nous ont été faits. Pour nous Français ,la Loi d’indemnisation prévoit que le comité "CIVEN",peut refuser les dossiers ,s’il juge ,que les "contaminations " que nous avons subies sont insignifiants. De là ,le rejet de la quasi totalité des "dossiers". Alors ,il y a peu de temps , le "Conseil d’Etat" ,qui est la plus "haute juridiction", a donné une autre lecture de cet article : il faut prouver les décisions du "CIVEN". Si aucun enregistrement (dosimétrique) ,n’a été conservé ,cela doit bénéficier au plaignant ,on ne peut refuser son dossier. Voila en résumé l’essentiel.reste à faire appliquer cette décision En pièces jointes ,la publication "internationale " qui en a été faite (en Anglais et en Français).