Banière accueil

Banque Alimentaire des Alpes-Maritimes

Notre activité 2012

Publié le lundi 28 janvier 2013

Si de nombreuses entreprises voient leur activité stagner ou même régresser, il n’en est hélas pas de même pour notre Banque Alimentaire. En 2011, nous avons distribué à nos Associations Partenaires plus de 1 400 tonnes de nourriture (équivalant à 2 millions 800 mille repas), soit une croissance de 24 % par rapport à l’année précédente. Plus de 60 % de cette nourriture a été distribuée sur la seule ville de Nice.

Le nombre d’Associations Partenaires servies par notre Banque Alimentaire est resté relativement stable : 108, réparties sur 33 communes du département ; une quinzaine de nouvelles associations et CCAS étant venu remplacer celles qui ont du cesser leur activité faute de ressources humaines ou financières.

21 350 démunis ont bénéficié de cette aide alimentaire, soit de 8,5 % de plus qu’en 2011.

Pour faire face à cet accroissement de la demande, nous avons du revoir notre organisation et nous professionnaliser encore d’avantage ; les nouveaux locaux dans lesquels nous avons aménagé fin 2011, beaucoup plus spacieux et plus fonctionnels que les précédents, y ont fortement contribué :

  • Les récoltes quotidiennes en grandes surfaces ont atteint 573 tonnes, soit 33 % de plus qu’en 2011 ; elles représentent aujourd’hui notre principale source d’approvisionnement.
  • Les collectes ont atteint 270 tonnes, soit une augmentation de 17 % par rapport à l’année précédente, avec une mention particulière pour les « collectes de printemps » qui représentent 54 tonnes, soit une croissance de 55 %. Ces collectes de printemps devront encore croître dans les prochaines années pour faire face aux besoins.
  • Ces résultats n’ont pu être obtenus que par l’engagement de nos bénévoles permanents dont le nombre est passé de 90 à fin 2011 à 110 à fin 2012.

Rien ne laissant présager un renversement de tendance pour les mois et années qui viennent, la Banque Alimentaire continuera à s’adapter au mieux pour faire face aux attentes.