Banière accueil
Accueil > Informations municipales > Nice fête la Sant Bertoumiéu

Informations municipales

Nice fête la Sant Bertoumiéu

Publié le mardi 16 septembre 2014

Depuis le Moyen-Âge et jusqu’à nos jours, fêtes, marchés et foires rythment encore la vie de nos campagnes et de certaines de nos villes. Lieux d’échanges et de rencontres par excellence, ils furent pendant des siècles le seul moyen pour que circulent les produits entre villes et campagnes.

LA FOIRE DE LA SAINT-BARTHÉLEMY

De nombreux petits marchés animent encore, le temps d’une journée, les villages du haut et du moyen Comté niçois, ainsi que certains quartiers de notre cité. Du XVIe siècle, on retiendra la place “ Halle aux herbes ”, dans la vieille ville, grand marché aux légumes qui s’y tiendra jusqu’au XIXe siècle. À partir de 1860, il sera installé sur le cours Saleya où il se trouve toujours.

D’abord établi à « la Marina » près du rivage, le marché aux poissons se tient de nos jours sur la Place Saint-François près de l’ancien Palais communal.

Traditionnellement, Nice fêtait la Saint-Barthélemy (patron des bouchers, des tanneurs et des relieurs) du 24 août au 2 septembre. Depuis quelques années, la foire de la Saint-Barthélemy connaît une renaissance. Elle participe ainsi à l’animation de la vieille ville en mettant à l’honneur métiers et savoir-faire : sculpteurs sur ardoise, potiers, viticulteurs, fromagers, brasseurs ou apiculteurs y sont présents.

À cette occasion, Niçois et touristes peuvent découvrir les produits du Comté (huile, olives, miel, fromages, charcuteries, pains...). Ils peuvent aussi déguster les spécialités locales comme le pan-bagnat.

Programme de la journée

De 10h à 20h : MARCHÉ, place Pierre Gautier

- Huile et Olive de Nice AOP

- Produits de la ferme

- Pains, miel et confitures

- Fromages, charcuteries

- Apéritifs de Nice

- Poterie, santons et petit artisanat

- Pan-bagnat

- Associations niçoises

ANIMATIONS, place Pierre Gautier

- Atelier de feutrage

- Exposition de métiers d’antan

- Découverte du patrimoine autour du « Jeu de l’aigle » avec le Centre du Patrimoine de Nice

- Dédicaces et lectures d’auteurs réunis autour des maisons d’éditions locales : Gilletta, Mémoires Millénaires, Mélis et Baie des Anges

- Déambulations et danses du Comté de Nice dans toute la vieille ville par La Ciamada nissarda et Lou Caïreù Niçart

16h30 : Un moment festif et convivial autour de grandes tables : dégustation-merenda aux goûts du terroir, offerte par la Ville de Nice en association avec le Cercle de la Capelina d’Or

De 17h à 20h : Grand Balèti populaire sur des chants et musiques traditionnelles par Nice la Belle

De 10h30 à 12h30 : LE JEU DE PÌLOU, Quai des États-Unis (face à l’Opéra) par l’association Nissa Pilo - Inscription gratuite sur place. initiation et tournoi enfants de 13h à 16h30 (- de 12 ans)

LA FIERA DE LA SANT—BERTOUMIÉU

Despì l’Age-Mejan e fin ancuei, mercat e fiera mesuron la vida dei nouòstri campagna e de quauqu’uni dei nouòstri vila. Luec d’escambi e de rescontre, fougueron per lu sècoulou lou soulet mèsou per fi n que circulesson lu prouduch tra vila e campagna.

Touplen de pichin mercat avivon encara, lou temp d’una journada, lu vilage dóu aut e mejan Coumtat nissart e fi nda quauqu quartié de la nouòstra cieutà. Dóu sècoulou XVI, s’enembrerà la Plassa ai erba, en vila vielha, gran mercat ai liéume que si tendrà fi n au sècoulou XIX.

A cuntà dóu 1860, serà trasferit sus lou Cours Saleya e li si trova toujour. En proumié estabilida à la Marina proch d’en riba de mar, la Pescarìa es ancuei sus la Plassa San-Francès, vesina de l’ancian Palai coumunal.

Tradiciounalament, Nissa festejava la Sant-Bertoumiéu (patroun dei macelié, dei curatié e dei religadou) dau 24 d’aoust au 2 de setembre. Despì quauqui annada, la fièra de Sant-Bertoumiéu counouisse una renaissença.

Pilha part à l’animacioun de la vila vielha en metent à l’óunour mestié e saupre-faire : escultour sus lausa, terraié, viticultour, froumagié, biraié o apicultour li soun present. En aquela oucasioun, Nissart e tourista pouòdon descurbì lu prouduch dòu Coumtat (oli, óuliva, mèu, froumai, carsalada, pan…) Pouòdon fi nda tastà li especialità loucali couma lou pan-bagnat.