Banière accueil
Accueil > Informations municipales > Nice fait sa journée mondiale de lutte contre le sida

Informations municipales

Nice fait sa journée mondiale de lutte contre le sida

Publié le mardi 29 novembre 2016

La journée mondiale de lutte contre le sida a été instituée lors du Sommet des ministres de la Santé sur les programmes de prévention du sida de 1988. Elle est un temps fort de mobilisation et d’engagement. Retrouvez les temps forts à Nice et rendez-vous est donné, place de la Bourgada (en face du théâtre de Nice et face à l’église du Vœu), ce jeudi 1er décembre à 18h pour un grand rassemblement afin de réaliser TOUS ENSEMBLE un ruban rouge humain géant, un immense arbre à souhaits, écouter les prises de parole et se recueillir ensemble pour la minute de silence…

En 2014, environ 2 800 HSH ont découvert leur séropositivité, représentant 42% de l’ensemble des découvertes. Leur nombre augmente assez régulièrement depuis 2003 et cette augmentation est significative entre 2011 et 2014. Les estimations d’incidence montrent que le nombre annuel de contaminations par le VIH est supérieur à celui des découvertes de séropositivité ce qui tend à montrer que le recours au dépistage reste insuffisant même s’il est plus fréquent que dans d’autres groupes exposés.

En 2014, environ 3 700 personnes contaminées par rapports hétérosexuels ont découvert leur séropositivité VIH, représentant 56% de l’ensemble des découvertes : 2 600 personnes nées à l’étranger, essentiellement en Afrique subsaharienne, et 1 100 personnes nées en France. Pour ces dernières comme pour les HSH, la différence toujours importante entre ceux qui se contaminent et ceux qui sont dépistés chaque année indique clairement que le recours au dépistage est insuffisant dans ces populations.

Le nombre d’usagers de drogues découvrant leur séropositivité VIH est toujours très faible : environ 70 cas, soit 1% de l’ensemble des diagnostics en 2014.

Si l’activité globale de dépistage est stable en France depuis 3 ans, le nombre de découvertes de séropositivité en 2014 est toujours plus important en métropole hors Ile-de-France qu’en Ile-de-France. Comme le souligne l’InVS, la tendance à une plus grande précocité des diagnostics constatée ces dernières années ne se poursuit pas en 2014. 26% des diagnostics en France se font à un stade avancé de l’infection. Néanmoins, l’InVS note une part croissante des dépistages orientés (19%) c’est-à-dire concernant des personnes vues en consultation pour une pathologie autre que le VIH ou dans un contexte suggérant une contamination possible.

Le point sur l’épidémiologie en Paca-Est :

- 3807 patients suivis
- Une population vieillissante : âge médian de 51 ans IQR [44-56]
- 96 % sont traités par antirétroviraux
- 97 % des patients suivis et traités sont en succès virologique à M6
- La plupart des co-infectés VIH/VHC ont été guéris pour le VHC
- Nombre stable des dépistés pris en charge par rapport à 2014 : 115 vs 100
- 135 patients Prep – âge médian : 40 ans

LES RENDEZ-VOUS ET LES MANIFESTATIONS

Lundi 28, mardi 29, mercredi 30 novembre

14h00 – 02h00 : permanences de santé sexuelle avec offre de dépistage en direction du public HSH

14h00 – 18h00 : Centre LGBT (AIDES-ASABC-ENIPSE-SIS)

18h00 – 21h00 : Place Garibaldi (CeGIDD-ENIPSE-SIS)

23h00 – 02h00 : Etablissement gays (AIDES-ENIPSE)

Mercredi 30 novembre

18h30 – 19h30 : cinéma le Mercury, table ronde organisée en partenariat avec le COREVIH Paca Est,
1. Les outils pour une prévention combinée, Dr Eric Cua
2. Le projet « Sida 0, Nice et le Département s’engagent », Dr Pascal Puglièse

20h30 – 22h30 : cinéma le Mercury, projection du film « Théo et Hugo dans le même bateau » de Olivier Ducastel et Jacques Martineau, 2016, suivie d’un débat animé par les membres du Collectif : " Dans un sex-club, les corps de Théo (Geoffrey Couët) et de Hugo (François Nambot) se rencontrent, se reconnaissent, se mêlent en une étreinte passionnée. Passé l’emportement du désir et l’exaltation de ce premier moment, les deux jeunes hommes dégrisés, dans les rues vides du Paris nocturne, se confrontent à leur amour naissant."

Jeudi 1er décembre

18h00 : place Bourgada (vers le théâtre de Nice, face à l’église du Vœu), grand rassemblement pour réaliser un immense arbre à souhaits, prise de parole, recueillement, minute de silence et perspectives 2017…

En présence de Mr Philippe Pradal, maire de Nice – Mr Eric Ciotti, Président du Département 06 – Pr Eric Rosenthal, Président du Corevih Paca Est – Mr Stéphane Montigny, Président territorial de Aides – Mr JP Paringaux, délégué régional de SIS Paca Corse, coordinateur du Collectif 06

18h00 – 01h00 : Le Maori (zone piétonne), grande soirée festive organisée par les Mégalo’boys « Les années disco », entrée 5 €, reversés au profit du Collectif