Banière accueil

Banque Alimentaire des Alpes-Maritimes

Lutte contre le Gaspillage

Publié le lundi 12 janvier 2015

Bravo à la chaîne de solidarité qui s’est rapidement mise en place pour sauver de la destruction les 800 kg de denrées alimentaires prévues pour la cérémonie des vœux municipaux, annulée en dernière minute suite au lâche attentat contre la liberté d’expression. Suite aux événements tragiques qui ont frappé Charlie Hebdo le Mercredi 7 Janvier, la Ville de Nice a dû annuler au dernier moment la cérémonie des vœux au personnel municipal.

Mais que faire des quelques 800 kg de viennoiserie qui avaient été commandés pour ces festivités ?

En fin d’après-midi, le CCAS a appelé la Banque Alimentaire pour voir s’il était possible de récupérer ces produits et de les redistribuer aux plus démunis du département.

La raison d’être de la Banque Alimentaire étant de lutter contre le gaspillage pour venir en aide aux démunis, nous ne pouvions que répondre présents à cette demande et, Jeudi en début de matinée, les 7 000 bretzels et beignets aux pommes étaient rapatriés dans notre entrepôt pour une redistribution le jour même à nos Associations Partenaires.

Grâce à cette réactivité de la Mairie, du CCAS et de la Banque Alimentaire, qui ont su répondre à cette urgence, ce sont 800 kg de produits frais qui ont pu être sauvés du gaspillage et faire le bonheur des plus défavorisés qui n’ont pas la chance de manger tous les jours ce type de produits.

Nous condamnons bien sûr la lâche attaque contre la liberté d’expression qui a nécessité la mise en place de cette chaîne de solidarité, et nous remercions toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour cette lutte contre le gaspillage et contre l’exclusion.