Banière accueil

Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN 06

Les Fêtes de Juillet

Publié le mercredi 27 juillet 2011

C’est ainsi que l’on appelle à Tahiti les fêtes célébrant notre 14 Juillet. Cette année, il fut particulièrement bénéfique pour nous puisqu’à l’occasion d’un entretien avec Monsieur le Président de la République, un journaliste fit part de la déception des Vétérans suite au rejet de 11 dossiers d’indemnisations sur 12 par la CIVEN.

 Ci joint l’extrait de l’interview du Président de la République à la "Dépêche de Tahiti" : 
"La Loi Morin ne satisfait pas en Polynésie autant concernant les zones geographiques retenues pour prétendre bénéficier d’indemnisations que pour la liste des pathologies reconnues".

-

Le Président de la République :

 "Je souhaite d’abord rappeler que la reconnaissance des victimes des essais nucléaires est une revendication historique en Polynésie.
Jusqu’à présent aucun gouvernement n’avait voulu regarder la vérité historique en face et assumer l’ensemble de l’histoire de notre pays en Polynésie.
Je vous l’avais promis pendant la campagne électorale et j’ai tenu cette promesse.

Cela n’a pas toujours été facile tous nos amis politiques ne voyaient pas cette évolution d’un très bon oeil. J’ai tenu bon tout simplement parce que c’était ce qui était juste pour les Polynésiens, et que je considérais que c’était mon devoir de Chef de l’Etat.
Une fois ceci posé,je comprend que les premiers résultats du Comité d’Indemnisation ,aient pu décevoir les associations.
La conclusion que j’en tire est simple : il faut adapter les conditions d’application géographique retenues dans l’actuelle version du décret et éventuellement la liste des maladies radio-induites.
Le Ministre de la Défense va entamer une nouvelle concertation à ce sujet dans les semaines qui viennent et un nouveau décret sera proposé avant la fin de cette année. "