Banière accueil
Accueil > Informations municipales > Lecture pour Tous reçoit Didier Van Cauwelaert & Claude (...)

Informations municipales

Lecture pour Tous reçoit Didier Van Cauwelaert & Claude Rizzo

Publié le lundi 9 mai 2016

Depuis septembre 2008, la Ville de Nice invite des écrivains à intervenir dans les établissements scolaires, hospitaliers et pénitentiaires de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur, une initiative unique en France.

Cette opération, « Lecture pour Tous » vise à lutter contre l’illettrisme à travers notamment, des rencontres entre écrivains et scolaires.

Cette semaine, les deux écrivains, Didier Van Cauwelaert et Claude Rizzo visiteront des établissements scolaires de Nice ainsi que le Centre Hospitalier Sainte-Marie pour transmettre leur passion des mots et du livre.

Didier Van Cauwelaert

Né à Nice en 1960, Didier van Cauwelaert écrit son premier livre à l’âge de 8 ans. Il est l’auteur de la pièce « Le rattachement » mise en scène par Daniel Benoin et créée à l’occasion du 150e anniversaire du rattachement de Nice à la France.

Didier van Cauwelaert est membre du Jury du Prix « Nice Baie des Anges » et président du Jury du « Concours jeunesse » organisé par la Ville de Nice dans le cadre de l’opération « Lecture pour tous » depuis 2010.

Tantôt scénariste pour le cinéma ou la bande dessinée, tantôt adaptateur de comédie musicale ou auteur de théâtre, Didier van Cauwelaert reste surtout un immense écrivain auréolé de nombreux prix (Prix Goncourt pour Un aller simple : 1994 – Albin Michel, Prix Baie des Anges 2007 Ville de Nice pour Le père adopté : 2007 – Albin Michel, Prix des Romancières 2013 et Prix Messardière du Roman de l’Eté La femme de nos vies : 2013– Albin Michel. En parallèle, Didier van Cauwelaert s’essaie au théâtre et après avoir obtenu le Molière du « Meilleur Spectacle Musical » en 1997 pour son adaptation du « Passe muraille », il écrit la pièce « Rapport intime » en octobre 2013. En 2014, Didier van Cauwelaert signe le livret de l’évènement musical « Dreyfus » présenté sur une musique de Michel Legrand à l’Opéra de Nice en 2014, en collaboration avec le Théâtre de Nice. Didier van Cauwelaert a également participé à de nombreuses expériences sur les états modifiés de la conscience et les pouvoirs de la pensée, en collaboration avec des chercheurs renommés. Ainsi, il a obtenu le Prix « Science-Frontières de la vulgarisation scientifique », s’ajoutant à ses nombreuses récompenses comme le « Prix Goncourt » ou le « Grand Prix du Théâtre de l’Académie française ». Dans son nouveau roman « On dirait nous » sorti début mai aux éditions Albin Michel, il explore la vie d’un vieux couple irrésistible qui va s’immiscer dans la vie de deux jeunes amoureux en détresse et leur faire la plus étrange des propositions. avec la plus étrange des propositions

Claude Rizzo

Né à Tunis en 1943, d’origine maltaise, Claude Rizzo, après des études de lettres à Aix-en-Provence, s’installe à Nice où il vit depuis 1976. Enseignant, chef d’entreprise, et enfin écrivain, il a animé des ateliers d’écritures dans des bibliothèques, et à la maison d’arrêt de Nice. Auteur de nombreux romans à succès dont « Au temps du jasmin » et « Le Maltais de Bab el-Khadra » (éditions Michel Lafon) qui a obtenu, le Prix Maghreb Méditerranée, il développe un verbe enraciné dans la terre des vraies valeurs et nous transporte avec force sous différents cieux. Sous l’égide de l’IFC – Défense de la Francophonie – Claude Rizzo est intervenu durant de nombreuses années dans les universités tunisiennes et maltaises. Son avant-dernier roman, « Le gamin de la rue de la croix », paru en 2014 aux éditions Lucien Souny, est un écrit fort, poignant et plein d’humanisme. Enfin, son dernier roman « Le vent s’en souvient encore » sorti au mois d’avril aux éditions Lucien Souny, retrace l’enquête policière d’Augustin Ferrier, héros du village et mort pour la France. Cette affaire déchaine les passions et ébranle l’honneur de Christian Ferrier, neveu de la victime. Il était dernièrement en Tunisie pour une résidence d’écrivain et des interventions à l’Université de Tunis. Lors des travaux d’aménagement de la route menant au lac des Tourelles, des ouvriers exhument les restes d’un homme, tué d’un coup porté au crâne. Les résultats de l’autopsie et une médaille trouvée à ses pieds révèlent qu’il s’agit d’Augustin Ferrier, héros du village, mort pour la France voilà bientôt trente ans. Alors que l’enquête piétine, multipliant les hypothèses aussi curieuses que fantaisistes, les ombres du passé refont surface. Cette affaire déchaîne les passions, jusqu’à ébranler l’équipe municipale à quelques mois des élections ! Christian Ferrier, neveu de la victime, aujourd’hui patron de la scierie familiale et premier adjoint, n’échappe pas à la tourmente qui égratigne son honneur et celui des siens. Elle remet en cause des vérités écrites à jamais et donne tout son sens à la légende selon laquelle les Ferrier auraient à payer leur réussite dans les affaires par le désastre de leur vie personnelle. Christian parviendra-t-il à surmonter les épreuves que lui impose un destin aveugle et capricieux, à rétablir sa dignité et à mériter à nouveau l’estime de son épouse ?

Programme des rencontres de Didier Van Cauwelaert

Mardi 10 mai 2016

9h00/10h15 Ecole Baumettes 1 (CM2)

10h30/12h00 Collège Risso (4e)

13h30/14h30 Ecole Les Magnolias (CM1+CM2)

15h00/17h00 Lycée Estienne d’Orves (1ère)

Mercredi 11 mai 2016

9h00/10h00 Lycée Saint Joseph (2e)

10h30/12h00 Collège Jean Cocteau (4e)

14h00/16h00 EDJ – Ecole de Journalisme & Communication (1ère année)

Programme des rencontres de Claude Rizzo

Vendredi 13 mai 2016

10h00/12h00 Lycée Professionnel Pasteur (terminales)

14h00/16h00 Centre Hospitalier Sainte-Marie (public adulte)