Banière accueil
Accueil > Social > Enfance > Un Enfant par la Main > “Le droit à l’identité des enfants : Une priorité pour Un Enfant par la Main” - (...)

Un Enfant par la Main

“Le droit à l’identité des enfants : Une priorité pour Un Enfant par la Main” - Certificat de naissance au Mali

Publié le jeudi 20 novembre 2014

Mobilisons-nous

SAMEDI 22 NOVEMBRE 2014 – 10 h à 16h30

PLACE du Palais de Justice – NICE 06300

En cette année des 25 ans de la signature de la Convention des Droits de l’Enfant, nous serons une dizaine de marraines bénévoles, place du Palais, samedi, pour vous présenter notre action sur le droit à l’identité des enfants au Mali pour qu’enfin, leur existence soit reconnue dans leur pays et ce, au-delà de la simple formalité administrative.

Cette action est d’un intérêt capital pour ces enfants ‘’inexistants”.

Sans état civil, un enfant n’a pas d’existence légale.

Au Mali, 1 enfant sur 4 n’est pas déclaré à la naissance. Nombreux sont les parents qui, en plus de n’avoir pas conscience de la nécessité de faire inscrire leurs enfants à l’état civil, ignorent totalement cette procédure administrative.

Un enfant qui n’a pas d’état civil ne pourra pas accéder aux soins de santé, aller à l’école, passer un examen, être protégé contre le travail forcé, le mariage précoce…

Un enfant qui n’a pas été déclaré dans le délai légal d’un mois peut l’être à postériori, au travers d’un jugement supplétif.

L’objectif principal de ce projet est d’inscrire les enfants sur les registres de l’état civil, pour qu’ils puissent accéder à leurs droits fondamentaux. Dans un premier temps, ce seront 1000 enfants maliens du cercle de Dïola, dans la région de Koulikouro, âgés de 0 à 15 ans, qui bénéficieront de ce projet.

Les enfants et leurs familles seront accompagnés dans leur démarche visant à obtenir un jugement supplétif. Ces enfants se verront alors délivrer un acte de naissance. Afin d’assurer la déclaration des enfants à naître, une large campagne d’information et de sensibilisation sera menée dès le début du projet.

L’inscription d’un enfant sur les registres de l’état civil lui donne une identité juridique : le coût : 17 € = 1 certificat d’identité

MOBILISEZ-VOUS AVEC NOUS !

Françoise CAPPONI Déléguée Régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur