Banière accueil
Accueil > Vivre ensemble > Nice & le monde > Association Niçoise "Chine Horizon" > La fête lunaire de Chine Horizon à Nice

Association Niçoise "Chine Horizon"

La fête lunaire de Chine Horizon à Nice

Publié le lundi 27 septembre 2010

Notre soirée fête lunaire chinoise du jeudi 23 septembre s’est déroulée dans une atmosphère joyeuse et conviviale, à laquelle ont participé une cinquantaine d’adhérents, amis et sympathisants de la Chine. Cette fête située au 15ème jour (jour de la pleine lune) du 8ème mois lunaire chinois a permis de consolider les liens entre nos amis et adhérents.

Aussi, afin de permettre au public de se familiariser avec l’aspect lyrique qui caractérise cette fête, une projection vidéo avec récitations de poèmes chinois de Tang a été présentée au public au Museaav 16 bis, Place Garibaldi à Nice au début de la soirée lors du vernissage de notre exposition de photos « Chine, Merveilles et Contrastes ».

Les participants se sont ensuite rendus au Restaurant Le Sully, Place Garibaldi, à deux pas du Museaav, pour un repas avec spectacle de danse folklorique présenté par Mlle Chao Wang et Mlle Ying ZHAO, deux danseuses et étudiantes chinoises à la faculté de Nice.

Représentant Monsieur Christian ESTROSI, notre Ministre Maire, Monsieur Rudy SALLES, adjoint au Tourisme et aux Relations Internationales est arrivé en début de soirée et bu le verre de l’amitié avec Madame Ling HSU, la présidente, avec à leur côtés Mme Claudine EMPERAIRE, chargée de communication de Chine Horizon ainsi que Mme Viviane COSTA, journaliste de Nice Premium. Au cours de cet entretien, Monsieur SALLES a manifesté l’intérêt particulier qu’il porte à la Chine et a évoqué l’intention de la ville d’intensifier les relations avec Hangzhou, ville chinoise jumelée avec Nice.

Sous le clair de la lune, après un repas concocté avec ingéniosité par le chef cuisinier du Restaurant Le Sully, un dessert composé de gâteaux de lune accompagné de fruits de saison a été servi comme se veut la tradition. C’est vers 11 heures seulement que le public, ayant du mal à se quitter, est rentré chez lui en emportant avec lui le souvenir de cette belle soirée célébrée sous le signe de l’amour et de l’amitié.