Banière accueil

Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN 06

Ces animaux malades de la peste...

Publié le vendredi 31 août 2012

Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cours vous rendront blanc ou noir . Jean de la Fontaine.

Petite illustration,avec deux cas ,qui nous sont fournis par l’actualité.

Le Premier est le notre ,celui des "Vétérans des Essais Nucléaires",car malgré plus de dix ans de batailles ,la promulgation d’une Loi (Loi Morin) ,qui devrait en principe profiter aux "vétérans et victimes des essais nucléaires" ,remplissant des conditions assez strictes (présence en certaines zones ,dâtes etc..)pour bénéficier de celle-ci ,en fait il n’en est rien.Seuls je crois ont reçu une "idemnisation" 4 camarades.Les centaines de dossiers ,déposés par nos avocats ont presque tous été rejettés.La raison : manque de preuve ! Alors qu’il est impossible selon nos experts scientifiques et médicaux d’en disposer.En effet ,même si nous avions des "dosimètres" (pas tous d’ailleurs) ceux-ci n’étaient prévus ,que pour la "contamination" externe.Personne n’en possedait pour des "contaminations internes".Dois-je rappeler , que dans les lagons ,il n’y a pas d’eau douce.Nous disposions des bouilleurs des navires,pour adoucir par distilation l’eau de mer (issue des lagons et donc fortement contaminée).Cette eau était utilisée pour la toilette , la cuisine et la "boisson". Donc ,pour nous la "notoriété" et la "probabilité" d’être "victimes" des essais nucléaire ne peut être retenue.Il faut des "preuves" !

L’autre cas est celui de Lance Amstrong,le grand champion cycliste Américain. Pour lui ,malgré le fait que tous les examens médicaux ,qu’il a subi se sont tous révélés négatifs ,et qu’il n’a pu être prouvé , qu’il se dopait la "probabilité " est suffisante.Pas besoin de preuve ,pour lui retirer ses trophées "probablement" obtenus par dopage ,alors qu’il n’ y a pas de preuve !

Voila ,je pense que les lecteurs de ces quelques lignes sauront à quoi s’en tenir, la prochaine fois ,qu’ils auront sous les yeux une "affirmation officielle".