Banière accueil

Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN 06

L’actualité Internationale est importante.

Publié le lundi 17 mars 2014

Etant donné les sources de tensions diverses ,secouant notre "planète" ,nous pouvons nous féliciter d’avoir de bonnes relations au niveau international.En particulier les "Parlementaires" de nombreux pays ,qui se dévouent pour arriver à faire interdire tout usage d’armes nucléaires.

L’abolition des armes nucléaires a été une aspiration fondamentale de l’humanité depuis que leur puissance destructrice , a été mise en évidence en 1945. Pendant près de 70 ans ,cette aspiration a été bloquée,d’abord par la rivalités des "superpuissances" et ,plus récemment, par l’inertie politique et les insuffisances ,dans les "forum multilatéraux du désarmement".

Maintenant ,un nouveau processus a été mis en place par l’Organisation des Nations Unies, un "groupe de travail à composition non limitée pour faire avancer multilatéralement désarmement nucléaire et négociations. ( GTCNL) Le Groupe de travail a pris un bon départ en Mai 2013.Les représentants d’environ 70 pays(dotés d’armes nucléaires ,alliés de pays possédant des armes nucléaires ,et pays non dotés),ainsi que les représentants de la "société civile". Les "Vétérans des Essais Nucléaires" ont leur place dans ces discussions. Déjà ,notre association Française (AVEN) est reconnue comme ONG ,par l’ONU. C’est en nous organisons au mieux possible au niveau "international" ,que nous serons plus facilement entendus,et considérés. Nous pourrons même espérer une réelle reconnaissance ,pour notre collaboration avec les grandes associations mondiales , opposées à tout armement nucléaire et oeuvrant pour sa suppression.

En tout état de cause , il nous semble évident ,que ce serait plus facile à obtenir ,qu’actuellement ,pour plusieurs raisons :
- la "terreur" dans laquelle les populations sont maintenues pour justifier la maintenance et le développement de ces armes.
- les économies réalisées sur le "budget défense",par la suppression de cette "composante", inutile (si l’on envisage seulement la "dissuasion") ,et de toutes façons dangereuse ,y compris pour les responsables de la mise en oeuvre de celle-ci.(amplement démontrés par les essais ,et les accidents divers).
- Il est de toute façon du ressort de l’ONU ,pour arbitrer les différents ,qui pourraient survenir entre "états" membres de l’ONU.

Ci après : quelques documents aimablement communiqués. En particulier un concernant le Boing 777 de Malaysian Air Lines