Banière accueil

Association Générale Amicale Des Sous-Mariniers A.G.A.S.M

Hommage au sous-marin PROTEE ,Toulon le 18 décembre

Publié le mercredi 26 décembre 2012

Hommage au sous-marin Protee à La Seyne-sur-mer et à Toulon

L’amicale de Nice Côte d’Azur représentée par son président , son drapeau et de nombreux membres était présente à La Seyne et à Toulon pour cette journée

Texte de nos amis de l’amicale de Toulon , Rubis :

La journée du 18 décembre 2012 a été choisie pour rendre un hommage à l’équipage du sous-marin Protée, disparu en mission après son appareillage d’Alger le 18 décembre 1943, pour une patrouille vers les côtes de Provence, plus particulièrement dans un secteur au sud-est de Marseille, lui permettant de suivre l’activité d’entrée et sortie du grand port provençal.

De nombreuses hypothèses sur sa disparition entre le 18 et le 31 décembre 1943, date de son HPA, étaient restées sans réponses jusqu’en 1995, soit cinquante deux ans plus tard, lorsque Henri DELAUZE, président de la Comex, intrigué par le récit de pêcheurs qui ont accrochés ou perdus des filets sur le plateau des blauquières, à 20 miles au sud de Cassis, décide d’explorer la zone bien déterminée. La coque est intacte, une déchirure est visible au niveau du kiosque vraisemblablement provoquée par le contact d’une mine d’un barrage mouillée par les allemands, à cette position.

74 membres de l’équipage du Protée dont 3 britanniques, sont dans l’épave, déclarée "sépulture maritime" par la marine nationale. Deux cérémonies ont marqué la perte du sous-marin Protée :

La première cérémonie, organisée par l’AMMAC de la SEYNE SUR MER, commune qui a vu la naissance du Protée et son admission au service actif le 1er novembre 1932, a eu lieu à 10 h à la stèle du sous-marin Protée au rond-point de Saint-Elme à la SEYNE SUR MER. Etaient présents : les représentants de la municipalité, une garde d’honneur de la préparation militaire (PMM) de la SEYNE SUR MER, le capitaine de corvette commandant en second du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Perle représentant le préfet maritime, Monsieur Dermot O’DONOVAN, officier de réserve de la Royal Navy représentant les familles des marins britanniques disparus, les présidents de l’AMMAC de la SEYNE SUR MER, de l’AGASM Pégase de NICE, de l’AGASM Casabianca des Bouches du Rhône, de l’AGASM Rubis de TOULON et du VAR, les représentants des associations et les portes-drapeaux.

Des anciens étaient aussi présents :

Pierre FAVREAU et Raymond MORALES, respectivement anciens des sous-marins Casabianca et Protée

Monsieur Jean-Pierre CASE, fils du maître mécanicien Jean CASE du Protée, a honoré la mémoire de son père.

Après un repas pris en commun au restaurant "La Vague d’Or" aux Sablettes, nous étions à nouveau réunis à 14 h 30 au Monument National des Sous-Mariniers, avec les mêmes acteurs, pour un hommage auquel ont été associés :

le sous-marin Narval coulé par mine le 19 décembre 1940 au large de la Tunisie (50 disparus), le sous-marin Sfax, torpillé par l’U37 au large du cap Juby, à la même date, le 19 décembre 1940 (64 morts),

Les deux cérémonies étaient rehaussées par une forte présence des trois amicales de l’AGASM : CASABIANCA - PEGASE et RUBIS - ainsi que les représentants de l’AMMAC de la SEYNE SUR MER.

Portfolio

le sous-marin Protée Hommage aux trois marins britanniques disparus à bord du Protée Monument national des sous-mariniers disparus