Banière accueil
Accueil > Santé > Soutien > Fnath alpes var > FNATH- Assemblée Générale le 12 avril à 16h

Fnath alpes var

FNATH- Assemblée Générale le 12 avril à 16h

Publié le lundi 4 avril 2011

Le comité de la FNATH des Alpes Maritimes se réunira en Assemblée générale le 12 avril à 16h à l’Espace Association, 12 Place Garibaldi à Nice. L’occasion pour les accidentés de la vie de faire le bilan des actions menées, mais aussi, à l’occasion du 90ème anniversaire de l’association, de débattre des sujets d’actualité et de définir les axes de mobilisation.


Reconnue d’utilité publique, la FNATH, dont la marraine est la comédienne Macha Méril, se réunira en Assemblée générale en présence de Jean-Pierre Monier, président national et Henri Allambret, directeur des services fédéraux.
 
Cette Assemblée générale revêt cette année une importance particulière puisque la FNATH fête en 2011 ses 90 ans.
Devenue un acteur incontournable de l’histoire sociale de notre pays, la FNATH accompagne depuis 1921 les personnes accidentées de la vie, les conseille juridiquement et améliore leur quotidien. Avec près de 150 000 adhérents au plan national, la FNATH constitue une association de proximité avec un maillage territorial unique.

 

Après la présentation des rapports d’activité et financiers, l’assemblée générale sera l’occasion de récompenser les adhérents les plus fidèles et de débattre des orientations et priorités de la FNATH :

  • scandale du Mediator : compétente en matière d’indemnisation, la FNATH informe et accompagne les victimes du Mediator pour les aider à réunir les éléments d’un dossier et étudier avec elles les meilleurs recours possibles ;
  • amélioration de l’indemnisation des victimes du travail : sous l’impulsion de la FNATH, une proposition de loi est en voie d’être déposée afin d’améliorer le système d’indemnisation des victimes du travail, qui est resté globalement le même depuis 1898 !
  • réforme de la dépendance : alors que le gouvernement a annoncé la réforme de la dépendance, la FNATH demande la création d’une prestation de compensation, universelle et personnalisée (personnes âgées et personnes handicapées), quel que soit l’âge, le projet de vie et le lieu d’habitation de la personne. Pour un tel enjeu de société, la FNATH ne peut envisager qu’un financement reposant sur la solidarité nationale.