Banière accueil
Accueil > Social > Solidarité > Banque Alimentaire des Alpes-Maritimes > Engagement citoyen de la jeunesse

Banque Alimentaire des Alpes-Maritimes

Engagement citoyen de la jeunesse

Publié le jeudi 8 décembre 2016

Les jeunes s’engagent de plus en plus dans les actions citoyennes, et ils sont toujours plus nombreux à venir participer à la Collecte de la Banque Alimentaire.

Depuis toujours, des groupes de jeunes, scouts, lycéens, étudiants, viennent nous rejoindre comme bénévoles lors de la Collecte Nationale des Banques Alimentaires.

Mais année après année, peut-être aussi grâce à nos actions de sensibilisation, ils sont de plus en plus nombreux à se mobiliser pour venir en aide aux plus démunis.

Lors de la Collecte des 25 et 26 Novembre, ils étaient près de 150 à revêtir le "Gilet Orange" des Banques Alimentaires, pendant quelques heures ou pendant toute une journée, pour inciter les clients des grandes surfaces à la générosité et pour récupérer leurs dons de nourriture.

Au risque de nous faire reprocher d’en avoir oublié, nous citerons :
* Les lycéens de Masséna et d’Estienne d’Orves à Nice, de Stanislas à Cannes ou du CIV de Valbonne.
* Les étudiants de l’EDHEC, de l’IPAG, de SKEMA, de l’IDRAC - Sup de Comm, des Masters LEA (Langues Etrangères Appliquées), MQM et EME (Management Qualité et Environnement), sans oublier les étudiants étrangers de l’ISN (International School of Nice).
* L’Epicerie Sociale Etudiante, Face 06 - Agorae, partenaire de la Banque Alimentaire, qui vient en aide tout au long de l’année scolaire aux étudiants en situation précaire, nous envoie aussi tous les ans un contingent de volontaires pour la collecte.
* L’énumération serait incomplète si nous ne mentionnions pas l’initiative de e mentionnions pas l’initiative des étudiants de l’IUT Techniques de Commercialisation de Nice qui, outre leur participation, lancent un projet dans le cadre de leurs études pour sensibiliser leurs collègues étudiants sur les différents campus du département à la précarité, au besoin de solidarité, et pour les encourager à venir les rejoindre pour les futures collectes.

Cet engagement citoyen de la jeunesse face à la détresse des plus défavorisés est un gage d’espoir pour construire peut-être un avenir meilleur.