Banière accueil

Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN 06

En Polynésie pour la fin Février 2016

Publié le jeudi 18 février 2016

Visite du Chef de l’Etat en Polynésie,il devrait annoncer des réformes concernant les "Vétérans et Victimes des Essais Nucléaires".

C’est avec plaisir que nous avons reçu ,via le relayage de nos amis et camarades de Polynésie (Moruroa e tatou ,et 193),l’annonce de la prise de conscience du Chef de l’Etat,concernant les victimes des essais nucléaires.

Il est bon ,de rappeler l’essentiel de la "course" à l’atome ,ainsi que ses conséquences humaines .

Comme beaucoup d’entre vous ,ne sont pas inscrit sur "facebook",ils ne peuvent évidemment être au courant de toutes les actions que nous essayons de faire depuis des années et en plus coordonnées avec des associations étrangères ,confrontées aux mêmes problèmes : un dénis de la réalité. Dans le but d’éclaircir un peu le raisonnement de nos "lecteurs",nous communiquons deux documents : le premier concerne un résumé sur l’historique de notre bombe. et le deuxième est un enregistrement public du Général De Gaulle ,à Matignon de 1958,alors qu’il était le "Président du Conseil" (4 ème République).Vous avez non seulement l’enregistrement ,mais également la "transcription des textes,il n’y a donc aucun doute sur son programme.

Aux questions du "journaliste n°3" ,il réponds que son soucis est en fait , de faire respecter notre pays ,que d’être "allié" ne signifie pas "subordonné" et que aussitôt la "France" considérée comme une "grande puissance",grâce à son armement nucléaire indépendant, il entreprendrait une action ,afin que le "monde" se débarrasse de cet armement . Bien entendu ,il fut balayé suite aux "événements de 1968 " ,alors même que nous touchions au but .En effet , les premières bombes "H" ,furent testées en 1968 ( dont Canopus ).Logiquement nous aurions dû arrêter nos essais,quelques temps plus tard,étant nantis de cet armement.

Mais ce qui est très grave ,est que depuis aucun de ses successeurs,n’a mis en oeuvre la suite de son plan ,qui visait au "désarmement nucléaire" général et mondial. Nous imaginons facilement ,que la plupart préférèrent laisser les choses en l’état,car cela convenait à leur "personnalité".

Nous fondons donc beaucoup d’espoirs sur l’attitude du Président Américain qui sera élu.Après tout ,ce sont eux qui ont ouvert la boîte de "pandore" et donc ,il leur revient de commencer à la refermer. Pour cela ,les associations Américaines se sont mobilisées et demandent avec fermeté quel sera l’attitude du Candidat ,si il est élu ,sur ce sujet.

De la même manière nous comptons sur nos amis de Polynésie afin d’obtenir une réelle reconnaissance de l’Etat Français ,pour ce qui concerne l’ensemble des "vétérans et victimes" de nos essais ,ou armes nucléaires.

Louis Thiemonge AVN 06