Banière accueil
Accueil > Informations municipales > Du cinéma à noter sur vos agendas à Nice

Informations municipales

Du cinéma à noter sur vos agendas à Nice

Publié le samedi 10 décembre 2011

CINÉMATHÈQUE DE NICE
Rétrospective Pierre Etaix
Du 6 au 28 décembre.

L’inspiration burlesque, l’amour de la scène et du cirque caractérisent son cinéma, subtil, tendre, comique et poétique. D’abord gagman pour Jacques Tati, puis acteur chez Robert Bresson, Pierre Etaix réalise en 1963, Heureux Anniversaire, qui remporte l’Oscar du meilleur court-métrage. De là débute une longue et fructueuse collaboration avec le scénariste Jean-Claude Carrière. Entre 1962 et 1989, il réalise 6 longs métrages et poursuit sa carrière d’acteur. Il a aussi écrit pour le théâtre et a fondé, en 1973, l’Ecole nationale de cirque avec son épouse Annie Fratellini. www.cinematheque-nice.com

CINÉMATHÈQUE DE NICE
Le Ciné-club de Jean Douchet
7 décembre à 20h.
Libre accès sur présentation de la carte d’abonné

Analyse filmique du film de Josef von Sternberg, L’Impératrice rouge, par Jean Douchet, critique, historien, cinéaste et enseignant de cinéma.

« L’évocation de la cour de Russie pousse Josef von Sternberg au délire : inquiétant grouillement de statues grotesques et d’objets agressifs qui ne se distinguent plus des vivants. (Marlene) Dietrich ne tente pas de fuir ces ténèbres, bien au contraire, elle les apprivoise. Il faut l’avoir vue, à la tête d’une armée équestre, gravir à cheval le grand escalier du palais royal de Saint-Pétersbourg. Hallucinant » (Christophe Pellet, Le Guide du cinéma chez soi) www.cinematheque-nice.com

CINÉMATHÈQUE DE NICE
Hommage à David Lean
Du 8 au 23 décembre.

« Il y a très peu de réalisateurs dont on peut dire que l’on doit voir tout ce qu’ils font. Je mettrai Fellini, Bergman et David Lean en tête de ma liste. » Stanley Kubrick Né en 1908, David Lean est un des plus grands réalisateurs anglais, admiré par Stanley Kubrick, Martin Scorsese et Steven Spielberg qui l’ont souvent cité comme une influence importante pour leur œuvre. D’abord homme à tout faire chez Gaumont, il devient assistant, puis monteur, jusqu’à réaliser son premier film, Ceux qui servent en mer, en 1942. Après Brève Rencontre qui le fait connaître en 1945. David Lean remporte ensuite un grand succès public et critique avec ses adaptations de Charles Dickens : Les Grandes Espérances et Oliver Twist. A partir de 1957, Lean se lance dans des productions à grand spectacle qui connaissent un immense succès mondial et collectionnent les Oscars : Le Pont de la rivière Kwai, Lawrence d’Arabie et Docteur Jivago. Ses deux derniers films La Fille de Ryan et La Route des Indes furent aussi maintes fois récompensés.

CINÉMA SANS FRONTIÈRES
Soirée spéciale 10 ans
9 décembre à 20h30 – Mercury

Dans le cadre de l’anniversaire des 10 ans de Cinéma sans frontières, l’association organise au cinéma Mercury une soirée spéciale avec la projection de La Jetée de Chris Marker, suivi de L’Armée des douze singes de Terry Gilliam. La projection sera suivie d’un débat. cinemasansfrontieres.free.fr/

LES MÉDUSES
Double-séance Cinénasty
10 décembre – Mercury

Double-séance "Cinénasty" au Cinéma Mercury avec la projection de SOS Fantômes (Ghostbusters) d’Ivan Reitman (19h45), suivi de Shining de Stanley Kubrick (21h45). www.cinenasty.com

CINEAZUR
Projection et débat
12 et 13 décembre – Mercury

Deux séances au cinéma Mercury du film de Nanni Moretti Habemus Papam avec l’association Cinéazur, lundi 12 à 10h et mercredi 13 à 19h30. www.mercury-cg06.fr

CINÉMATHÈQUE DE NICE
Passeport pour l’Amérique Latine
14 décembre à 20h.

Projection du film La Dernière Cène de Tomas Gutiérrez Alea. Séance présentée par Françoise Couedel et Michel Lassus et suivie d’un débat. www.cinematheque-nice.com

CINÉMA MERCURY
Avant-première
14 décembre à 20h.

Projection en avant-première du film de Jean Sagols Je m’appelle Bernadette, en présence du réalisateur.

www.mercury-cg06.fr

L’ÉCLAT
Carrément politique #1 : L’action documentaire
Du 14 au 16 décembre – Villa Arson

L’Eclat propose de débattre sur le climat actuel d’instabilité économique et de turbulence politique et de voir comment cela se traduit dans la création documentaire contemporaine. Avec des films en exclusivité, Les Eclats, Entrée du personnel, Squat, la ville est à nous ! , des conférences, notamment sur L’Italie, et une rencontre avec le cinéaste Sylvain George, auteur de Qu’ils reposent en révolte, actuellement en salle. L’animation des séances est assurée par le jeune critique Eugenio Renzi, fondateur de la revue en ligne, independencia.fr et également conseiller artistique du programme.

www.leclat.org