Banière accueil

Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN 06

Des nouvelles de Tahiti et des Iles.

Publié le lundi 16 mai 2011

Notre Association soeur "Moruroa e tatou" qui regroupe nos compatriotes de Polynésie ayant travaillé sur les sites du CEP est en émoi : les zones considérées à risque pour les militaires ne le seraient pas pour les civils !

Je vous communique ci-dessous l’article du journal de Tahiti qui démontre le profond désarroi des personnes concernées.

Cliquer sur ce lien :
http://tahitipresse.pf/2011/05/hao-des-polynesiens-chair-a-neutrons-selon-moruroa-e-tatou/