Banière accueil
Accueil > Santé > Ophtalmologie > Retina France > DMLA : une piste de recherche contre la cécité

Retina France

DMLA : une piste de recherche contre la cécité

Publié le vendredi 5 juin 2015

Une équipe française vient de mettre au jour le rôle décisif d’une protéine dans la croissance des vaisseaux sanguins...

Une source d’espoir majeur dans la lutte contre leur prolifération anormale qui est à l’origine de plusieurs maladies graves comme la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

"Nous avons montré qu’en bloquant cette protéine, les cellules sont en quelques sortes paralysées et ne peuvent plus créer de nouveaux vaisseaux", explique Alain Chedotal, directeur de recherche à l’Inserm dont l’équipe de l’Institut de la vision vient de publier ces travaux dans Nature Medicine. Car cette protéine, Slit2, plutôt connue dans la croissance des neurones, est indispensable à la mobilité des cellules des parois des vaisseaux.

Son inactivation a permis de freiner la croissance des vaisseaux de la rétine de jeunes souris. Une découverte cruciale puisque c’est justement la prolifération anormale de vaisseaux dans cette membrane, qui tapisse le fond de l’œil, qui est à l’origine de la perte de vision dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Il existe déjà un traitement qui tente de lutter contre ce processus en agissant sur un autre maillon de la croissance vasculaire. "Il est malheureusement tout de suite en échec pour un quart des patients et après quelques injections pour un autre quart", constate Alain Chedotal. Les travaux de son équipe pourraient donc réellement apporter une nouvelle solution.

Un espoir qui concernerait bien sûr d’autres cécités provoquées par un développement anormal de vaisseaux, comme dans certaines complications de la prématurité ou du diabète. Avec d’autres perspectives encore plus vastes dans le cancer par exemple où les tumeurs pourraient être asséchées si l’on empêchait la formation des vaisseaux développés pour les "nourrir".

Par Géraldine Zamansky , le 21/04/2015 source : allodocteur