Banière accueil
Accueil > Culture > Patrimoine > Le Castellaras > Compte rendu du déplacement à la Seyne et Toulon 18 décembre 2013

Le Castellaras

Compte rendu du déplacement à la Seyne et Toulon 18 décembre 2013

Publié le jeudi 26 décembre 2013

70 ans de la disparition du sous-marin Protée

Mercredi 18 décembre 2013 c’est tenue une émouvante cérémonie du souvenir.Le matin sur la stèle à La Seyne sur Mer et l’aprés-midi au monument des sous-mariniers disparus à Toulon au Mourillon

"y a 70 ans, le 18 décembre 1943, le sous-marin Protée, sister ship du sous-marin Casabianca, appareillait d’Alger pour une patrouille vers les côtes de provence, en surveillance du trafic maritime aux abords de Marseille.

Il n’est jamais rentré de cette mission qui devait se terminer le 31 décembre.

Il y avait 74 hommes d’équipage dont trois britanniques qui formaient l’équipe de liaison. Le mystère a longtemps plané sur sa disparition jusqu’en 1995, où Henri DELAUZE, Directeur de la COMEX décide d’explorer une zone signalée par les pêcheurs qui accrochaient souvent leurs filets.

La plongée se fait avec le Remora, petit sous-marin d’exploration utilisé par la COMEX, sur l’écho d’une masse métallique importante.

Henri DELAUZE découvre un grand sous-marin qui gît par 125 m de fond sur le plateau des blauquières à 20 miles au sud de Cassis. L’épave est à plat légèrement inclinée sur babord aucun dommage n’apparait sur sa coque, seul le kiosque est endommagé, dommages provoqués semble-t-il par l’explosion d’une mine faisant partie d’un barrage mis en place à l’époque par les allemands, non répertorié par les cartes alliées.

Portfolio

les autorités militaires et civiles devant la stèle à La seyne dépot de gerbe dépot de gerbe Allocution de Mr G. Thierry