Banière accueil
Accueil > Culture > Divers > Centre d’Etude et d’Histoire du Tourisme de la Côte d’Azur et de la (...) > Colloque "La Côte d’Azur des Trente Glorieuses (1945-1975)

Centre d’Etude et d’Histoire du Tourisme de la Côte d’Azur et de la Méditerranée

Colloque "La Côte d’Azur des Trente Glorieuses (1945-1975)

Publié le jeudi 26 février 2015

Le CETHAM organise un colloque portant sur "La Côte d’Azur des Trente Glorieuses (1945-1975)" les mercredi 4 et jeudi 5 mars 2015 au CUM ( Centre Universitaire Méditerranéen) , 65 Promenade des anglais à Nice

PROGRAMME DU COLLOQUE

MERCREDI 4 MARS CONSACRÉ A « LA CÔTE D’AZUR, GRAND FOYER TOURISTIQUE ET ARTISTIQUE » EN MATINEE 9h15 : Introduction. « La Côte d’Azur de l’après-guerre » par Alain CALLAIS, président du CEHTAM DESTIN ET MUTATIONS DE L’HÔTELLERIE AZURÉENNE 9h45 : « La situation de l’hôtellerie azuréenne au lendemain de la guerre » par Jean-Louis PANICACCI, ancien Maître de Conférence en Histoire contemporaine à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, spécialiste de la 2° Guerre Mondiale dans les Alpes-Maritimes.

10H30 : Pause

10h45 : « L’architecture de l’hôtellerie azuréenne des 30 Glorieuses. Reconversion, transformation, construction » par Pierre-Jean ROMAND, architecte auteur d’une thèse portant sur « L’invention du Palace. L’exemple de la Riviera française ».

PLACE ESSENTIELLE DES ARTS ET DU CINEMA

11H30 : Une réflexion autour de musique et couleur concernant Chagall et Klein. "De Chagall à Klein, une ode à la musique et à la couleur" par Jean-Baptiste PISANO Directeur d’Etudes en Histoire de l’art à l’Université de Nice Sophia-Antipolis.

L’APRES-MIDI

14h15 : "Le Festival du film de Cannes, du Grand prix à la Palme d’or" par Liliane SCOTTI, vice-présidente des Amis des Archives de Cannes.

L’ENTRÉE DE LA RIVIERA DANS L’ÈRE DU TOURISME DE MASSE ESTIVAL 15h : « L’hôtellerie de plein air à Menton et Roquebrune-Cap Martin durant les années 1945-75 » par Jean-Claude VOLPI, auteur de nombreux ouvrages sur Menton et sa région. 15h30 : « Jean Médecin, Virgile Barel, deux conceptions de la politique du tourisme sur la Côte d’Azur pendant les Trente glorieuses » par Philippe JERÔME, journaliste au quotidien l’Humanité et auteur d’ouvrages sur la Provence et la Côte d’Azur dont « Une histoire populaire de la Côte d’Azur » en 4 volumes. 16h15 : Pause 16h30 : « Le tourisme social dans les Alpes-Maritimes de 1963 à 1985 » par Ophélia PERINI-GALLO, Secrétaire générale de Tourisme et Travail des Alpes-Maritimes de 1963 à 1984, au service du tourisme social. 17h : Table ronde sur cette page d’histoire du tourisme par ceux qui l’ont vécue (témoignages d’anciens ayant travaillé dans le tourisme, l’hôtellerie et la restauration) réunissant Georges BERARDO, ancien Premier Maître d’hôtel de palaces de la Côte d’Azur, Jeanne BERNON, ancienne hôtelière et restauratrice à Nice, Pierre GOUIRAND, ancien Directeur de l’Hôtel Westminster et ancien Président du Syndicat des Hôteliers de Nice-Côte d’Azur et Jean-Pierre ROUS, Maître sommelier de France.

JEUDI 5 MARS CONSACRÉ « AUX ÉTUDES LOCALES ET MUTATIONS SPATIALES »

EN MATINEE

LES ALPES-MARITIMES ET LE DEFI D’UN TOURISME MULTIFORME 9H15 : « Quand le tourisme transforme le paysage : l’exemple de Villeneuve-Loubet et ses environs pendant les Trente Glorieuses » par Marc BORIOSI, chercheur en histoire médiévale et Adjoint au maire de La Colle-sur-Loup en charge notamment des politiques de développement économique, de tourisme, et d’actions culturelles.

EN PARTICULIER NICE , CAPITALE AZUREENNE

10H : « Un regard urbanistique sur les mutations du tourisme à Nice lors les Trente glorieuses » par Philippe GRAFF, architecte-urbaniste et ancien chargé de recherche au CNRS, auteur d’un ouvrage intitulé « Une ville d’exception, Nice dans l’effervescence du 20° siècle ».

10h30 : Pause 10h45 : « Le renouvellement de l’architecture à Nice 1945-1965 » par Michel STEVE, architecte, docteur en histoire de l’art et auteur de nombreux ouvrages et articles sur l’architecture de la Riviera. 11h30 : « Rapatriés : Nice l’ensemencement d’une communauté » par Nasser SAHOUR, porte-parole de l’Union Pieds-Noirs et Harkis de Nice et Président de 3 H (Harkis Honneur Histoire).

L’APRES-MIDI

14h15 : « Monaco 1945-1975 : enjeux audacieux et mutations spectaculaires pour un développement durable » par Fatoumata FROISSART DIALLO, Directrice de la société de visites culturelles sur mesure Fair&Fairy, et guide conférencière en Principauté et sur la Côte d’Azur.

LE VAR PRINCIPAL BÉNÉFICIAIRE DU BOOM TOURISTIQUE ESTIVAL 14h45 : « Les programmes résidentiels de vacances dans la période des Trente Glorieuses : expérimentations et innovations sur le littoral varois. » par Pascale BARTOLI, architecte qui vient de soutenir une thèse sur le sujet.

15h15 : « Tourisme et paysage sur la Côte d’ Azur pendant les Trente Glorieuses. Le cas hyérois, inversion du regard : fin des marinas et protection de l’environnement » par Odile JACQUEMIN, architecte-urbaniste, docteur en histoire du paysage auteur d’une thèse consacrée à « Deux siècles d’histoire d’un paysage entre terre et mer Hyères de 1748 à nos jours ». 16h : Pause

16h15 : « Le littoral de la Côte des Maures, le contexte de la loi foncière et des classements de site, et la réalisation de ses équipements touristiques et portuaires de la rade d’Hyères à Ramatuelle » par Jean Louis PACITTO, architecte et urbaniste. 16h45-17h45 : Table ronde d’anciens qui apporteront leur témoignage sur leur vécu des mutations azuréennes durant ces Trente Glorieuses réunissant Rose-Marie BOUGE, Contrôleur Divisionnaire du Trésor à la retraite, Robert CHARVIN, Professeur Emérite et Doyen Honoraire de la Faculté de Droit, des Sciences Politiques, Economiques et de Gestion de Nice-Sophia-Antipolis et Pierre GALLO, ancien comptable et militant associatif. 17h45 : En conclusion « Qu’est devenue la Côte d’Azur au milieu des années 1970 ? » par Alain CALLAIS Président du CEHTAM. 

Thèmes :

Mercredi 04/03 : La Côte d’Azur : grand foyer touristique et artistique

Jeudi 05/03 : Etudes locales et mutations spatiales