Banière accueil

Association Lecture pour Tous

Collecte des bouchon cela sert encore

Publié le mardi 6 mars 2012

Handicap. Récolter des bouchons a eu des conséquences positives pour la vie du petit Gabriel. Des bouchons pour un enfant. (Le Journal de soane et loire)

Gabriel dispose à présent d’une chaise médicalisée multifonctions, évolutive et confortable, adaptée à sa morphologie. Photo J.-F. C. (CLP) Photo page 2 AUT_2402JFC15119 Gabriel dispose à présent d’une chaise médicalisée multifonction, évolutive et confortable, adaptée à sa morphologie. Photo JFC (CLP) Jean-François CLANET (CLP) Gabriel, 6 ans, porteur de handicap, vient de recevoir grâce à l’aide financière de l’association du Père Bouchon, un matériel médicalisé Antonio Palma et Véronica Valderrama forment un couple comme beaucoup d’autres. Du travail, un pavillon à l’Orme, trois enfants… Tout ce qu’il faut pour envisager l’avenir sous les meilleurs auspices. C’était sans compter sur la maladie de Gabriel, leur second fils, qui souffrirait de l’absence d’un chromosome (hypothèse avancée) et dont l’état de santé a chamboulé tout l’univers de la famille. « Gabriel, âgé à présent de six ans, est né dans des conditions normales », explique Véronica, sa maman. « Ce n’est que vers l’âge de six mois que j’ai commencé à m’inquiéter, poursuit-elle. Gabriel m’a paru étrangement calme comparé à mon premier fils. Finalement, j’ai dû me rendre à l’évidence : il ne se comportait pas normalement. À neuf mois, il ne parvenait toujours pas à tenir sa tête droite ni à se redresser ». Aucune écoute des médecins A priori peu écoutée au départ par le corps médical, la maman a dû beaucoup insister pour parvenir à consulter un spécialiste. De neurologues en généticiens, les multiples examens n’ont apporté aucune explication sur l’état de santé de Gabriel. « En juin dernier, j’ai obtenu avec insistance un rendez-vous chez un professeur à Paris. J’attends depuis les résultats de cette consultation », continue Véronica Valderrama. Gabriel fréquente le centre médico-éducatif du Breuil et reçoit plusieurs fois par semaine les soins d’un kinésithérapeute, d’un orthophoniste et d’un ergothérapeute. À la maison, il passe l’essentiel de ses journées dans un siège pour enfant adapté par Antonio. Il faut s’occuper de lui pour tous les gestes de la vie courante. Une nécessité qui a contraint Véronica à quitter son emploi. L’enfant qui a beaucoup grandi et pris du poids, devient de plus en plus difficile à déplacer dans une habitation peu adaptée à la situation. Gabriel, par exemple, doit être porté jusqu’à la salle de bain ou sa chambre situées à l’étage. Le Père Bouchon pour faciliter le quotidien Une pénibilité de plus en plus mal ressentie par Véronica qui souffre du dos et qui va finalement trouver un début de solution grâce à l’intervention de l’association du Père Bouchon. Maurice Perrier, son président, vient en effet d’offrir à Gabriel un siège toilette multifonctions adaptable. D’une valeur de 1 930 €, cet équipement a été livré vendredi par Christine Perrault, commerciale de l’enseigne La Vitrine médicale située à Montceau-les-Mines. Le financement de cet achat est partagé entre le fournisseur qui consent un rabais de 15 %, par l’association et par le Kiwanis autunois. Il ne restera plus, à Antonio, qu’à concrétiser son projet de création d’une salle de bain à l’italienne, au rez-de-chaussée, qui n’a pu encore aboutir faute de moyens financiers suffisants.