Banière accueil
Accueil > Vivre ensemble > Divers > Osez le féminisme > COLLECTIF 06 CONTRE TOUTES LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Osez le féminisme

COLLECTIF 06 CONTRE TOUTES LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Publié le samedi 24 novembre 2012

Le 25 novembre est la journée internationale de Lutte contre les violences faites aux femmes.

Insultes, harcèlement sexuel dans la rue et au travail, mariages forcés, mutilations sexuelles, violences conjugales, agressions de lesbiennes, viols, prostitution sont autant de violences dont sont encore victimes les femmes.

Mais les violences faites aux femmes dans l’espace public, comme dans l’espace privé ne doivent pas rester une fatalité !

C’est pourquoi nous exigeons la mise en place, d’une véritable LOI CADRE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES et revendiquons :

-  la création d’un Observatoire national qui étudie, évalue, impulse les politiques menées contre les violences
-  des campagnes d’information et de sensibilisation pérennes auprès de tous les publics
-  une véritable éducation non sexiste dès le plus jeune âge et à tous les niveaux de l’éducation nationale
-  une formation spécifique et obligatoire de prévention et de prise en charge des violences faites aux femmes, dédiée aux professionnel-le-s de la police, de la justice et du travail social
-  la protection judiciaire des femmes victimes de violences conjugales ou menacées de mariages forcés étendue à toutes les autres formes de violence
-  l’obtention systématique d’une carte de résidente pour les femmes sans papiers victimes de violences conjugales et/ou demandant l’asile parce que menacées de violences lesbophobes, sexuels ou sexistes
-  une augmentation des places d’hébergement dans les foyers d’accueil et la construction de logements prioritaires pour les femmes en danger
-  le maintien et le renforcement des subventions accordées aux associations féministes qui accomplissent des missions de service public
-  la reconnaissance de la prostitution comme une violence et la mise en place d’une véritable politique abolitionniste incluant la réinsertion des personnes prostituées et l’abolition immédiate du délit de racolage
-  la requalification des viols commis lors de conflits armés en crimes de guerre, jugés par la Cour Internationale de La Haye.

Si comme nous, vous pensez que les violences faites aux femmes doivent cesser VENEZ MARCHER avec nous dimanche 25 novembre 2012 à partir de 18h30 !

Symboliquement, cette marche nocturne sera non mixte (mais non sexiste !), pour réaffirmer le droit des femmes à circuler librement et sans crainte dans la rue.

Rendez-vous devant le Commissariat Foch pour se rendre sur la place du Palais de Justice avec un arrêt devant les urgences de l’Hôpital Saint-Roch.