Banière accueil
Accueil > Culture > Divers > Linux Azur > Accueil Femmes Solidarité Violences Conjugales et Domestiques

Linux Azur

Accueil Femmes Solidarité Violences Conjugales et Domestiques

Publié le mardi 9 novembre 2010

L’association lutte contre les violences faites aux femmes. Elle vient essentiellement en aide aux femmes victimes de violences domestiques (conjugales et/ou familiales). La prise en charge est spécifique et globale. Elle peut durer sur plusieurs mois.

Créée en 1980, à l’initiative de professionnels qui, dans leur pratique étaient confrontés à des femmes victimes, l’association a vu le jour sous la dénomination de SOS Femmes Battues. Elle s’est appelée Accueil Femmes Solidarité en 1994.

Les missions d’Accueil Femmes Solidarité s’articulent autour de trois axes :

- l’accueil des femmes victimes avec la mise en place d’un suivi personnalisé

- des actions de sensibilisation auprès des établissements scolaires, des organismes de formation ainsi que les services de santé et de sécurité.

- des travaux menés avec la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF)

L’association assure les permanences sans rendez-vous au 81 rue de France à Nice

- les lundis, mardis, jeudis, vendredis de 9h à 15h30

- les mercredis de 13h à 16h à la Maison de Justice et du Droit de l’Ariane

- les lundis de 14h à 18h au CHU St Roch à Nice

Les femmes peuvent également se rendre sur rendez-vous :

- à la Mairie de Drap, le 1er mercredi du mois

- à la maison des paillons à Contes, le 1er jeudi du mois

- à la Mairie de l’Escarène le 2ème jeudi du mois.

Accueil Femmes Solidarité travaille en réseau avec des partenaires de terrain :

- Services sociaux

- Assistantes sociales des commissariats

- Services de police/de gendarmerie

- Services hospitaliers

- Réseau d’avocats

- Associations.

Une prise en charge psychologique est proposée aux femmes victimes par le biais :

- d’entretiens individuels par la psychologue

- groupes de parole

- ateliers créatifs

- des activités sont proposées aux enfants de ces femmes.