Banière accueil
Accueil > Environnement > Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN (...) > A New York ,au siège de l’ONU réunion préparatoire.

Association des victimes du nucléaire des alpes maritimes AVN 06

A New York ,au siège de l’ONU réunion préparatoire.

Publié le mardi 13 mai 2014

Nous vivons actuellement une période ,ou depuis très longtemps l’activité diplomatique n’a jamais été aussi dense. Bien sur les projecteurs de l’actualité sont bien braqués vers la frontière occidentale de la Russie avec l’Ukraine,mais il y a également d’autres activités diplomatiques.

Je veux parler entre autres de l’action de l’Etat des "Iles Marshall",saisissant la plus haute instance judiciaire de l’ONU ,en déposant "plainte" ,contre les 9 Puissances dépositaires d’armes nucléaires,pour violation du traité "TNT" !

Le traité " TNT" ,justement : à New York ,actuellement vient de débuter la réunion préparatoire ,pour la rencontre "officielle " de 2015,qui verra les signataires de ce traité rassemblés pour le confirmer. Bien que partie prenante dans cette réunion préparatoire ,grâce aux liens ,que nous avons pu développer , avec des organisations y participant ,nous serons tenus au courant,au fur et à mesure.

Déjà ,le Représentant des Iles Marshall ,a déclaré ,qu’en dehors de lui dans cette "assemblée" ,personne n’avait assisté à une "explosion nucléaire". Et bien ,si comme je le propose , nous organisions une "structure internationale réunissant les "vétérans du Nucléaire" (armes et essais),les "témoins" que nous sommes , pourraient confirmer la dangerosité encore non complètement connue de ces armes.et participer activement à la "ré-information "en quelque sorte.(tant que nous le pouvons,car les années passant ,il nous sera de plus en plus difficile de le faire).

Enfin ,maintenant vous devez le savoir les "scientifiques médicaux", ont commencé à sérieusement tirer le signal d’alerte : les atteintes génétiques sur les victimes des essais nucléaires (vétérans ou habitants des zones d’expérimentation),pourraient être transmises "héréditairement" (travaux menés à l’Université de Massey ,et à l’institut Gustave Roussy).

Enfin ,une importante documentation est jointe en "annexe",afin de satisfaire les esprits curieux ,qui se rendent très bien compte ,que pendant des années ,ils ont été "sous-informés", et ne bénéficient pas des dernières informations en la matière.